» My Speechs

Speechs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PWA : Book et Segment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: PWA : Book et Segment   Mar 22 Fév - 23:39

Et bien, nous sommes en Thailande, plus précisement à Bangkok et encore plus précisément, dans les locaux d'ESPN Asia. La chaine qui contrôle tout le réseau sportif d'Asie est representé par un homme, un seul qui est assis dans son bureau, dans une tour, surplombant la capitale thailandaise.



Le bureau du directeur de la firme est sobrement décoré, sobre et classe. Une télé geante orne le mur où un match de cricket indien est diffusé. La plupart des meubles et des la décoration montre l'argent que possède cet homme et par la même occasion son pouvoir d'influence. Sur le bureau d'acacia, devant les nombreux dossiers, trône une plaque en or avec un nom : Anil Sharma.

ANIL SHARMA
Note à moi-même, je n'ai aucune idée de ce que mon futur me promet mais mon présent me suffit amplement !

La réflexion du directeur est interrompu par l'interphone. La secrétaire s'excuse poliment et informe que deux hommes d'affaires attendent d'être invité dans le bureau du patron.

ANIL SHARMA
Qu'ils entrent, je n'ai pas beaucoup de temps devant moi, le temps c'est de l'argent.

Quelques secondes plus tard, la secrétaire, plutôt sexy, avance suivie de deux hommes en costume et lunettes de soleil. Anil se lève et leur serre la main puis fais signe à sa secrétaire de partir. Il va rapidement fermer les portes pour être au calme alors que les deux hommes se sont déjà assis face au bureau.



ANIL SHARMA
Franchement, vous n'en avez pas marre de me téléphoner constamment pour pouvoir me parler. Si j'ai accepter ce rendez-vous, c'est uniquement parce que j'en avais vraiment marre de vos appels. Je vous préviens, si notre discussion prend un virage que je n'aime pas, vous sortirez d'ici aussi vite que vous êtes rentrer, est-ce clair ?

Les deux hommes ne bougent pas, fixent leur interlocuteur. Ce dernier ayant compris la réponse, retourne s'asseoir derrière son bureau. Les deux hommes enlèvent leurs lunettes de soleil et on reconnait du premier coup d'œil, les deux frangins, fils du défunt milliardaire Ramaja, décédé il y'a quelques semaines. C'est Vikram qui prend la parole.

VIKRAM RAMAJA
Très bien Monsieur Sharma, je ne vais pas passer par quatre chemins. J'ai ce qu'on apelle une proposition alléchante à vous faire, l'une de celle que l'on peut refuser, et même dans une situation comme la votre. Voyez-vous, après la mort de notre père, mon frère et moi avons élaboré un projet et nous voyons le futur de ce projet à l'échelle mondiale. Mais avant de passer à ce stade là, il faut comprendre qu'on doit d'abord conquérir le marché océanique et asiatique. Et quoi de mieux que votre chaine pour lancer notre projet.

ANIL SHARMA
Oui, je comprends que ESPN Asia attire les envieux mais qu'est ce que vous avez à me proposer, c'est surtout ça. J'ai déjà eu de nombreuses notamment des courses à dos d'éléphants ou une sorte de soccer avec des hamsters. Donc, soyez plus original ce qui sera plus difficile, ou épatez-moi parce que vous avez. Show me what you got !

Quelque soit le projet, la course à dos d'éléphants à l'air d'être vachement plus intéressante ! Sanjiv sort un dossier de plusieurs pages de sa sacoche, et le pose sur la table du directeur de la chaine. Ce dernier l'ouvre, le feuillette et le referme.

ANIL SHARMA
Une fédération de catch ? Vous pensez pas qu'il y'a une grosse concurrence sur le marché. Je sais pas mais la WWE et la TNA, c'est déjà pas de beaux noms. Vous voulez que je rajoute les fédérations japonaises qui ont beaucoup de succès. Votre projet va direction la poubelle !

Alors qu'il se prépare à mettre le dossier à la poubelle, Vikram pose sa main avec force sur le poignet du directeur et fait reposer la main. Vikram lance un regard noir vers Anil qui après quelques secondes, ne résiste plus.

ANIL SHARMA
Très bien. Je vous écoute.



VIKRAM RAMAJA
Des fédérations de catchs, toutes les plus banals les une autant que les autres et qui n’ont pas marchés, j’en ai vu des projets comme ceux-ci. Cependant une chose est sur. Notre projet n’est pas comme les autres et contrairement à toutes ses fédérations de catch, elle connaitra le succès voulu.

SANJIV RAMAJA
Oui, aujourd’hui nous vous proposons un projet capable de rivaliser avec les plus grosse société américaine. Un projet dont la réflexion ne s’est pas joué sur un coup de tête, mais sur une réflexion poussé établi et qui arrive finalement à la conclusion suivante : Il ne peut que réussir.

ANIL SHARMA
Comment pouvez vous être autant sur d’un projet qui n’est même pas sur de voir le jour.

VIKRAM RAMAJA
Ceux qui ne tentent rien n’ont rien. Nous ne faisons pas partie de ses personnes là.

La fouge et l’assurance des deux frères semblent avoir Ramaja semble avoir fait comprendre à Sharma qu’ils étaient sérieux. Ce dernier prend un verre d’eau puis reprend la parole

ANIL SHARMA
Et comment comptez vous pour concurrencez les fédérations tel que la WWE et la TNA ?



SANJIV RAMAJA
Ils ont leur marque de fabrique ? Créons la notre.

ANIL SHARMA
De quel manière ?

VIKRAM RAMAJA
Il faut changer ! Il faut innover ! Les gens veulent voir des choses nouvelles ! Ils veulent voir le monde changer en même temps qu’eux changent. Nous voulons concurrencer des sociétés américaines ? Interdisons les lutteurs américains et canadiens et donnons la possibilité à des lutteurs japonais, et d’autre d’exprimé leur talent à travers notre fédération. Montrons au monde de la lutte qu’il ne s’agit pas uniquement des Etats-Unis ou du Canada, mais désormais de la..

SANJIV RAMAJA
Pacific Wrestling Assocation.

Sourire d’Anil qu’annonce rien de bon, les deux frères se regardent anxieusement, attendant la réponse d’Anil.

ANIL SHARMA
Votre projet a de la gueule. Dans la vie faut savoir prendre des risques et je fais partie de ses hommes qu’en prennent ! Je vous suit les gars !

Poignée de main viril entre Anil et les frères, pas en même temps bien évidement qui signe l'accord de la PWF.



Dernière édition par Syl'20 le Sam 19 Mar - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Dim 13 Mar - 0:53

SIM SNUKA - Blablabla

JIMMY SNUKA - Blablabla

SANJIV RAMAJA
Blablabla

RESUME DU COMBAT
Une affiche prometteuse entre deux lutteurs prometteurs, voilà ce qui nous attends aujourd’hui. Première épreuve de force entre Dos Caras Jr et Justin Angel qui tourne rapidement à l’avantage du premier. Alberto pousse son adversaire dans le coin. L’arbitre le fait reculer. Alberto Del Rio, tout en regardant Justin, sourit devant son adversaire avant de se taper fortement la poitrine. Ca a le don d’énerver Justin qui re-tente l’épreuve de force mais cette fois ci de manière plus appuyé. Il réussit à tenir tête au mexicain qui va se réfugier dans les cordes. Justin est plutôt fière de son coup. Les traits du visage de Del Rio se sont changés. Il est décidé à en finir avec Angel. Un troisième contact est sur le point d’avoir lieu, mais Del Rio donne un bon coup de pied directement dans l’abdomen du Sud Africain, s’en suit un coup d’avant bras qui fait légèrement chuter son adversaire. Dos Caras se projette tranquillement dans les cordes afin de donner un kick dans la nuque d’Angel. Del Rio semble avoir le début de match en main. Il tente une première fois le tombé mais rapide dégagement de Justin. Del Rio se relève et assène plusieurs coup de pied sur un corps de l’ange. Il le relève ensuite, et lui porte une manchette à l’européenne. Elle fait tituber le sud africain jusqu’au corde. Mais il revient vers Del Rio qui lui porte un Standing Dropsault de grande classe. Del Rio maitrise se début de match. Pendant qu’Angel se réfugie vers les cordes, Del Rio montre clairement qu’il est fière de lui. Il se retourne vers le sud africain et l’étrangle avec les cordes. L’arbitre encore une fois l’en empêche en faisant un premier temps le décompte, puis en s’interposant entre le mexicain et le sud africain. Justin est maintenant dans aux abord du ring. Del Rio attend qu’il se lève. Justin est debout, toujours en dehors du ring, Del Rio s’élance vers lui, Justin a un le bon réflexe de baisser les cordes, il fait ainsi passer Del Rio par-dessus la troisièmes cordes ! Justin Gabriel prend son courage et le reste de sa force avec lui et s’élance vers un Splash vers Del Rio en dehors du ring.



Le match est relancé et Justin en a bien conscience. Del Rio prend beaucoup de temps à se relever alors que Justin est déjà debout. Il prend Del Rio par le crâne et va écraser sa tête sur la table des commentateurs avant de le projeter violement dans les escaliers en fer. En une fraction de seconde le mexicain vient de perdre l’avantage. Justin le remonte sur le ring et tente immédiatement le tombé : Nearfall ! Justin tente désormais d’affaiblir son adversaire avec une clé de bras. Del Rio ne se laisse pas faire pour autant. Il tente tant bien que mal de se défaire de la prise de Justin en touchant les cordes avec son autre bras. Justin se voit contraint de lâcher la prise. Il revient néanmoins vers Del Rio, qui intelligemment porte un Snap Eyes. Dos Caras Jr prend du temps à se relever mais réussi tout de même à se projeter dans les cordes, il est surpris par un Sud Africain qui porte lui porte un Spinning Wheel Kick à la volé. Le match sur un coup s’est emballé. The Angel tente le tombé : Un, deux, dégagement de Del Rio ! Belle performance des deux lutteurs qui montre leur ce dont-ils sont capable. Justin demande néanmoins à l’arbitre de compter plus rapidement. Il se relève, Del Rio lui, peine vraiment à reprendre le contrôle du match. Il se relève avec plus de difficulté. Justin lui va rejoindre les cordes, il attend avec une grande impatiente que son adversaire se relève. Le mexicain est debout, titubant, mais debout, alors que Justin s’élance vers lui pour un Springboard CrossBody, bon réflèxe de Del Rio qui porte un coup de pied dans l’abdomen de Justin qui était en plein élan, le mexicain Del Rio s’élance dans les cordes et porte son Enzuigiri des plus dévastateurs !



Justin tombe durement au sol mais près des cordes, Del Rio sans chercher à savoir quoi que ce soit se rue vers Justin et tente le tombé : Un, deux, trois… Non ! Justin met son pied sur la corde ! Del Rio lui y croit. Célèbre sa pseudo victoire, mais l’arbitre le fait rapidement descendre de son petit nuage, il annonce que Justin a mis le pied sur les cordes. Del Rio n’y croit pas. Il commence à hurler sur l’arbitre alors que petit à petit se relève. Del Rio se rue alors sur lui, lui donnant plusieurs coup de pied que ce soit dans la tête ou dans le corps. L’arbitre s’interpose à nouveau, étant donné que Justin est dans les cordes. Del Rio pousse l’arbitre, attrape Justin et le projette dans les cordes, il tente la corde à linge, mais s’est esquivé de la part du Sud Africain, qui s’élance à nouveau dans les cordes et tente lui aussi la corde à linge. Bien esquivé de la part de Del Rio qui passe derrière Justin et lui porte une German Suplex ! Grosse performance de Del Rio qui montre clairement ses intentions à la PWA : Dominer ! Justin se tient la nuque et affiche une grimace qui montre clairement sa douleur. Del Rio se relève et affiche un sourire qui le fait huer de la part des spectateur de la PWA. Il se dirige vers Justin, le relève par les cheveux en lui donnant quelque claque à Justin et lui donne une droite qui fait tituber Justin vers les cordes, mais ce dernier revient vers Del Rio et lui en donne une autre. Del Rio répond par une autre droite, Justin répond. C’est du à toi, à moi. Echange remporté par la hargne de Justin qui place des Discuss Smash Elbow. Del Rio le coupe dans son élan avec un étranglement des yeux, il s’élance ensuite dans les cordes, mais Justin Angel le coupe immédiatement dans son élan avec un STO ! Les deux prétendants sont au sol, et pourtant on peut apercevoir Justin ramper à coter des cordes. Il semble vouloir en terminer pour de bon. Il est sur les cordes, alors que Del Rio est toujours au sol. Justin s’élance pour son 450 Splash esquivé par Del Rio, bon réflexe de Justin qui retombe sur ses jambes. Il se retourne Del Rio lui porte à nouveau un coup de pied dans l’abdomen, Del Rio se projette dans les cordes, mais en revenant sur Justin ce dernier porte un Spin Kick !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Dim 10 Avr - 13:22

Le PPV bat actuellement son plein. Le prochain match programmé est Carlito contre Chavo mais avant cette rencontre on retrouve Carlito Colon Sr qui semble s’être perdu en route.

CARLOS COLON SR
Décidément plus on avance dans le temps, plus on a le droit à de grosse arène avec des couloirs les plus interminables les uns autant que les autre.

CHAVO GUERRERO SR
T’as raison sur ce point mi amigo.

Carlito Sr se retourne vers son interlocuteur qui s’agit être Chavo Guerrero Sr. Un moment magique entre deux légendes de la lucha libre vous ait offert par la PWA. Profitez en mes amis.



CARLOS COLON SR
Ca fait une éternité que je ne t’avais pas vu. Hasard ou coïncidence que l’on se voit juste avant le match de nos fils ?

CHAVO GUERRERO SR
Je ne crois que très peu au hasard. Tu devrais le savoir depuis le temps.

CARLOS COLON SR
Oui c’est vrai et pourtant, nous sommes tout les deux ici à rejoindre les loges pour regarder le match de nos fiston…

CHAVO GUERRERO SR
Alors qu’il y a de cela des années nous étions en train de nous préparer afin de justement disputer nos match avec nos fils dans les pates.

CARLOS COLON SR
Oui les temps ont changés. Nous avons vieillis, ce n’est plus nous qui luttons mais nos fils maintenant. Cependant quelque chose n’a toujours pas changé. La famille Colon l’emportera ce soir sur la famille Guerrero mi amigo.

Petit sourire accompagné de rire de la part des deux pères. Fallait une provocation de toute façon. Mais cette bonne humeur est interrompu par la réflexion de Chavo Sr.

CHAVO GUERRERO SR
No estamos en la WWC Carlos. La tâche sera beaucoup plus ardue pour Primo qui contrairement à lui, affronte un vétéran de la lutte qu’est Chavo. Tu le sais mieux que personne.

CARLOS COLON SR
Primo n’est pas le même gentil garçon que l’on connaissait auparavant. C’est la fierté de la famille Colon. Il est promis à un très grand avenir à la PWA. Sa carrière débutera, décollera vraiment lorsqu’il aura battu Chavo.

CHAVO GUERRERO SR
La fierté de la famille Colon. Ne disais-tu pas déjà ça pour Carlito ? Après son match Samoa Joe on ne l’a plus revu. Que devient - il d’ailleurs ?

Ca commence à clashé sec là. Faudrait peut-être qu’il se calme les vieux.

CARLOS COLON SR
Ne sous estime pas Primo. Il pourrait devenir un bien plus grand lutteur que ton défunt frère Eddie Guerrero. Es una certeza.



CHAVO GUERRERO SR
Esto siempre confiar en usted y su hijo huh ?

CARLOS COLON SR
Siempre.

CHAVO GUERRERO SR
Et bien nous verrons qui est le meilleur d’entre nos fils, qui est le meilleur de la famille Colon et Guerrero.

CARLOS COLON SR
On verra.

Poigné de main virile entre les deux anciens. Primo vs Chavo comin’ up next !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Dim 10 Avr - 18:53

Un match éprouvant vient de se terminer pour Hunter qui remporte un titre de plus. Le public semble mécontent qu’il est remporté ce titre et le fait savoir à juste titre. Non loin se trouve Mistico qui reprend petit à petit ses esprits. Hunter quant à lui prend un micro, lève son titre et prend la parole.



TRIPLE H
Qu’est-ce que je vous disais huh ? Je vous l’avez pourtant dit que ce titre appartiendrait au Roi des Rois et qu’est-ce que j’ai avec moi ? Ce fameux titre ! Un titre de plus dans ma grande carrière ! Après être rentré dans l’histoire de la WWE avec treize titres à mon actif, je rentre dans l’histoire de la PWA en devenant le premier champion Triple S !

C’est marrant que ce soit Triple H qui devienne champion Triple S non ?

TRIPLE H
Personne, absolument personne ne peut stopper le cérébral assassin que je suis ! Ce titre n’est que le début d’une grande carrière ! N’est que le début du jeu auxquelles je suis le maitre. Personne, absolument personne ne peut me stopper. Vous l’avez vu par vous-même. Que ce soit Barrett, Cody Rhodes ou encore même Mistico aucun d’entre eux n’a été en mesure de me stopper. Why ? Because I’m the Game and I’m That Damn Good !

Alors que notre Triple S champion continue son speech, on peut apercevoir de l’autre côté Mistico qui se relève petit à petit s’adossant sur le turnbuckle et demandant lui aussi un micro.

TRIPLE H
Qui que vous soyez, aucun d’entre vous ne peut stopper le treize fois champion du monde ! L’assassin cérébral ! The King of King ! The Game ! I’m the master of this game and it’s game over for you !

MISTICO
Je ne pense pas non, je pense en fait que le jeu vient juste de commencer.

Triple H se retourne, Mistico titube un peu, mais arrive à faire face à Triple S H pardon.

MISTICO
Au contraire Hunter, tu viens juste d’ouvrir les hostilités. Le titre que tu as sur tes épaules étaient à quelque seconde d’être mien. J’ai perdu et je ne peux pas revenir sur ma défaite, mais sache une chose…


Hunter le coupe sec, alors qu'il avait le sourire au lèvres.



TRIPLE H
Quoi ? Que tu n’es pas de taille a affronter un champion comme moi ?! J’suis le roi des roi ! J’suis quelqu’un qui a remporté treize titres de champion du monde ! Ce n’est pas un cloporte comme toi qui risque de me stopper dans ma conquête ! C’est bien de faire ses marques à la CMLL hein, mais la PWA s’est un autre niveau et figure toi que tu es loin de l’avoir !

La foule hue Hunter, tandis que ce dernier rit. Mistico ne dit rien un moment avant de reprendre et réveiller la foule.

MISTICO
C’est vrai que j’ai pas encore fait mes marques. Mais les gens valent ce que je vaux. Je sais ce que je vaux. Et je sais aussi que j’ai pas eu besoin de l’aide de beau papa afin d’avoir la moitié de ces treize titre !

La foule réagit positivement alors qu’Hunter la mauvaise.

MISTICO
Je sais aussi que j’ai pas eu besoin d’avoir des relations non professionnel afin d’accéder au top de la fédération hein Hunter !

Triple H l’a très mauvaise alors que Mistico continue.



MISTICO
Je sais aussi que, qu’importe que tu es remporté ce match là. T’as remporté le titre, je ne peux pas le contester mais sache que je ne suis pas loin de ce titre. Je ne suis pas loin du tout que tu peux d’ores et déjà me considérer comme ton challengeur numéro un. Tu peux prétendre que je n’ai pas ce qu’il faut pour être ton adversaire dans un match un contre un, mais moi tengo el POTENCIA, RAPIDEZ, AGILIDAD, TÉCNICA. VOICI MES ARMES, LES SEULS, LES UNIQUES. TOUT CELA FAIT DE MOI UN LUCHA LIBRE BELICOSO ! BETTER THAN SPIDERMAN, LESS TALL THAN SUPER-MAN ! THE ULTIMO LUCHA LIBRE GUERRERO, MISTICO, HONOR... MÉXICO !

Le public est à fond derrière Mistico, Triple H fait quelque pas derrière avant de s’élancer vers Mistico qui fait passé Hunter par-dessus la troisièmes cordes ! Huge impact que vient de réaliser le luchador ! Hunter récupère son titre et fait signe a Mistico que ce n’est que le début du commencement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Dim 10 Avr - 20:34

Nous sommes dans les backstages le PPV bat son plein, certains lutteurs n’ont toujours pas combattu et sont en train de s’entrainer et c’est a ce moment précis qu’apparait le fringant Cody Rhodes.



CODY RHODES
C’est beau les formes d’une femme. Ca serait d’autant plus beau si le visage suivait le reste du corps.

Les quelques lutteuses qui s’échauffait s’arrête net dévisage Cody qui lui continue comme si rien n’était.

CODY RHODES
Regardez moi par exemple. Un parfait corps d’apollon avec des muscles soigneux sans être trop exagéré. Et lorsque l’on monte, c’est là qu’on arrive au plus beau, un visage soigneux, sans impureté tel que l’acné ou des cicatrice. Des formes harmonieuses qu’envieraient le plus beau des dieux, la plus belle des femmes. J’oublie de me présentez. Mon nom est Cody Rhodes. Le plus fringant de tout les lutteurs. Vous ne verrez pas un lutteur qui soigne tant son apparence, qui fait tant attention à lui que moi. Pourquoi ? Parce qu’il n’y en a pas. Un lutteur qui fait attention à son apparence comme moi je le fait. Non ça n’existe pas. Qui plus est, je suis talentueux. Beau et à la fois talentueux si ce n’est pas le rêve de tout le monde ça ?

Petite pause parce qu’il a envie d’en faire une.

CODY RHODES
En plus de tout ça, une ceinture viendra embellir mes magnifiques hanches. Je suis sur le point de devenir Triple S champion. Si ce n’est pas parfait ça. Qu’est-ce qu’un homme de moi voudrait de plus ? Rien. Pourquoi ? Parce qu’en plus d’être talentueux, je suis beau et ça c’est l’essentiel.



Les lutteuses semblaient être totalement désintéressés de ce que pouvait vouloir dire Cody et pour cause, c’était pas intéressant. Leurs regards se retournèrent tous vers le corps du talentueux Low Ki. Ce dernier n’y prêtant aucune et continuant son chemin. Les lutteuses elles y prêtent attention et se mettent à suivre Low Ki. Cody surprit et à la fois étonné dit.

CODY RHODES
Il a quoi que je n’ai pas, lui ?

Certainement un qi supérieur aux tiens. La suite vient tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Sam 16 Avr - 14:52







RESUME DU COMBAT

Le match commence entre le robin des bois de la PWA, Justin Gabriel et le super héros de la PWA, Mistico. C’est par une épreuve de force que les deux lutteurs commencent les choses sérieuses. Cette épreuve de force est rapidement dominé par l’ange de la PWA, Justin Gabriel. Celui-ci porte un enfourchement espérant impressionné le luchador, mais ce dernier retombe rapidement sur ses pieds. Justin s’élance a nouveau vers a nouveau vers Mistico, mais a son tour ce dernier porte un enfourchement a Gabriel qui lui aussi retombe rapidement sur ses pieds. Les deux lutteurs se sourient l’un l’autre en s’applaudissant mutuellement. Enfance bonne enfant qui ne dure que quelque minute puisque s’est reparti. Nouvelle épreuve de force remporté cette fois ci par Mistico. Ce dernier porte une Chin Lock au niveau de la tête de Gabriel. Ce dernier n’a pas le choix. Il pousse Mistico qui se retrouve projeter dans les cordes, Justin tente un premier temps la corde a linge, mais esquivé de la part d’un Mistico, puis le Back Elbow, mais c’est a nouveau esquivé par le mexicain qui s’est, cette fois ci tenu aux cordes. Justin s’élance vers lui et le fait passer par-dessus la troisième cordes ! C’est-ce qu’il pense du moins. L’agilité de Mistico lui a permit de retomber rapidement sur les abords du ring. Justin fait quelque pas au centre du ring, avant de se rendre compte qu’il ne s’est pas débarrassé de son adversaire. Il essaie de le faire tomber définitivement en dehors du ring, mais esquive de Mistico qui porte un Kick dans la nuque. Mistico s’élance dans les cordes et porte un Slingshot Hurrucana. Justin se relève assez rapidement sous l’impact du coup, il tente la corde a linge de nouveau, mais s’est esquivé de la part de Mistico qui lui porte une première droite en contrepartie. Justin titube jusqu’au cordes. Mistico le relève et le projette a nouveau vers les cordes. La projection est contré, Mistico s’élance et part pour un Springboard Moonsault, mais dans la lancée Justin Gabriel attentif porte un DropSault dans le torse d’un Mistico en pleine élan !

SIM SNUKA - J’aime pas trop les deux lutteurs, mais la, je suis sur le cul !

JIMMY SNUKA - Justin et Mistico voila de quoi est fait le futur de la PWA.

Le public de la PWA s’est levé comme un seul homme pour saluer la performance des deux lutteurs. Justin rampe afin de faire le tombé : Nearfall ! Incroyable ! Personne n’y croit ses yeux. Dégagement de Mistico sous les applaudissements de la foule. Justin ne perd pas sa concentration et porte un Scoop Slam, suivit d’une Leg Drop. Il tente le tombé : Un…deux… dégagement ! Justin s’est qu’il va devoir donner bien plus pour battre une légende de la lutte mexicaine. Il porte un Chin Lock au centre du ring a Mistico. Ce dernier tente tant bien que mal de s’en sortir, mais rien n’y fait. Justin l’immobilise parfaitement. Mistico refuse catégoriquement d’abandonner. Il tente de se mettre debout et y arrive petit a petit. Justin n’arrive plus a l’empêcher de se mettre debout. Le sans visage y arrive petit a petit. Il est désormais debout. Il donne un coup dans les côtes de Justin, puis un autre et encore un autre. Justin le stoppe immédiatement dans sa tentative en lui portant un coup de genoux dans l’abdomen. Justin se projette ensuite dans les cordes, il effectue une roulade sur le dos Mistico, puis tente un Spinning Wheel Kick mais esquivé de la part d’un Mistico qui se projette dans les cordes esquive la première tentative de Justin mais pas la deuxième. Spinning Wheel Kick bien porté par Justin. Mistico est au sol, Justin entend les bruits de la foule qui l’encourage a en terminer de ce match. Justin monte petit a petit dans les cordes. Il est désormais sur la troisièmes cordes. Il est debout et va s’élancer, mais Mistico le déséquilibre a l’aide des cordes et Justin chute en dehors du ring. Mistico vient d’effectuer le parfait hold up. Et tandis que Justin peine a se relever en dehors du ring, Mistico lui s’élance pour une Spaceman Plancha !



Le match prend des ampleurs et des hauteurs dont on espérait pas mieux. La foule encourage les deux lutteurs a fond. Ils sont tout les deux en dehors du ring. Mistico est le premier a se lever demandant a la foule de faire encore plus de bruit. Il relève Gabriel toujours sous l’impact du geste, mais qui d’un bon réflexe pousse Mistico vers le poteau en fer. Ce dernier s’est écrasé le bras sur poteau. Il se le tient et ne voit pas Justin monté aux abord du ring, et qui s’élance vers Mistico en splash phénoménale. Justin s’est écrasé sur Mistico. Les deux lutteurs sont toujours en dehors du ring, Justin se relève et relève son adversaire le remettant sur le ring. Il tente le tombé : Nearfall. Belle résistance de la part du luchaddor. Justin se place aux niveau des cordes et s’élance pour un Springboard Moonsault porté et réussi. Il tente le tombé a nouveau : Dégagement ! Justin n’en revient pas et décide d’employer les grands moyens.

Justin Win
Il monte sur la troisièmes cordes, mais a nouveau Mistico se relève petit a petit. Il se dirige vers Justin et lui porte une première droite qui déstabilise le Sud Africain. Mistico prend des grands risques en montant. Les deux lutteurs sont a la même hauteur. Avantage a Mistico qui continue de distribuer des droites. Mistico se place et tente Hurricanrana, mais Justin se tient bien aux cordes tandis que Mistico s’emporte seul et s’écrase durement aux sol. Opportunité en or pour Justin qui reprend position sur la troisièmes cordes et s’élance pour un 450 Splash ! Il tente directement le tombé : Un…deux…trois ! Victoire de Justin Gabriel !

Mistico Win
Il monte sur la troisièmes cordes, mais a nouveau Mistico se relève petit a petit. Il se dirige vers Justin et lui porte une première droite qui déstabilise le Sud Africain. Mistico prend des grands risques en montant. Les deux lutteurs sont a la même hauteur. Avantage a Mistico qui continue de distribuer des droites. Mistico se place et tente Hurricanrana, c’est porté ! Justin s’écrase au sol laissant partir par la même occasion l’espoir de remporter ce match. Mistico quant a lui attend patiemment que son adversaire se relève et lui porte son fameux finishier La Mistica ! Il faut peut de temps avant que Justin abandonne laissant la victoire Mistico !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Sam 30 Avr - 18:45



SIM SNUKA - C'est un match boring entre deux lutteurs borings, bref c'est le match bouche trou de la semaine !

JIMMY SNUKA - Loin de là, c'est l'occasion pour les deux lutteurs, l'un comme l'autre de vraiment se lancer dans la course.

SIM SNUKA - Laquelle ?

JIMMY SNUKA - Celle vers l'or !

SIM SNUKA - Avant d'arriver à Joe, ces deux là ont un sacré chemin à faire alors !



SIM SNUKA - Moi je te dit qu'avec Austin dans ce genre de match, on peut que se faire chier !

JIMMY SNUKA - Austin est un vétéran de la lutte qu'à encore quelque chose à montrer.



SIM SNUKA - Je sais pas comment appelé ce qu'il a sur la tête, mais s'est horrible.

JIMMY SNUKA - Je ne peux qu'être d'accord avec toi sur ce point !

RESUME DU COMBAT
Le match commence entre les deux protagonistes par une épreuve de force rapidement remporté par Tyson Kidd qui semble mettre plus d’envergure dans cette épreuve. Austin réussit a repousser le jeune lutteur jusqu’au corde. S’en suit une projection du vétéran qui tente, une fois que Kidd revient vers lui, une corde a linge esquivé dans un premier temps, puis un coup de pied mule directement dans l’abdomen de l’élève de Bret Hart. Austin se projette et tente un Sunset Flip directement suivit du tombé. Rapide dégagement de la part de Tyson Kidd. Ce dernier se relève en même temps que son adversaire de la soirée et lui porte un Middle kick dans les jambes, suivit d’un autre dans le bras gauche d’Aries, un autre dans l’autre bras d’Aries, puis suivit d’une manchette à l’européenne qui envoi Aries directement dans les cordes. Tyson semble avoir reprit le contrôle du match. Il envoi des droites directement dans la face d’Austin qui commence a être dépassé dans ce début de match. L’arbitre les séparent le temps de quelque seconde histoire que Tyson laisse Aries sortir des cordes. Tyson revient rapidement vers son opposant, ce dernier le surprend avec un low kick directement dans le genoux de Tyson. Le vétéran de ce match, se relève rapidement et monte rapidement sur la seconde cordes afin de porter un Drop Elbow dans le dos de Tyson Kidd qui chute sur le ventre. Aries tente à nouveau le tombé : Un…dégagement ! Double A relève son adversaire et porte une Abdominal Stretch a son adversaire. Austin semble avoir cerner le point faible de son adversaire son dos. Tyson Kidd est dans une situation pour le moins difficile. Il tente néanmoins de s’en sortir en tentant des droites dans le visage de Aries. Rien y fait, ce dernier tient toujours fermement la prise. Kidd tente désormais d’approcher les cordes pour s’en sortir. Il y arrive petit à petit. Il y est presque…Il y est ! L’arbitre ordonne à Aries de lacher la prise, mais ce dernier ne veut pas écouter et continue à porter la prise. Il force l’arbitre à entamer le décompte. Aries lâche finalement la prise. Kidd est au sol, Aries revient rapidement vers lui, le relevant par les jambes, mais Kidd le repousse bien à l’aide de ses jambes projetant son adversaire dans les cordes opposés. Aries revient vers Kidd qui l’attrape directement dans les jambes. Tyson Kidd semble partir pour une Suplex arrière, mais il porte finalement un Alabama Slam et veut enchainer rapidement avec le Sharpshooter !



SIM SNUKA - C'est la fin, Aries est venu, il a vu, mais il n'a pas vaincu.

JIMMY SNUKA - Le match est loin d'être fini, Aries est un vétéran et sait de quel manière contrer ce genre de situation.

Ca ne sera pas pour maintenant. Aries réussit à repousser son adversaire à son tour. Kidd est projeté dans les cordes, alors qu’Aries se relève quasi immédiatement. Les deux lutteurs s’élancent l’un vers l’autre et c’est une double corde à linge qui anéanti les deux lutteurs. Le match commence à gagné en intensité. Aries rampe jusqu’au coin, alors que Kidd réussit à se relever sans l’aide de quoi que ce soit. Il est debout, titubant, mais debout. Il aperçoit un Aries qui se relève avec du mal et posé tranquillement sur le coin. Tyson Kidd s’élance vers le coin et écrase son corps contre celui d’Aries ! Ce dernier titube avant de s’écrouler au sol. Kidd tente directement le tombé : Un…deux…dégagement de la part du vétéran ! Kidd s’impatiente demandant à l’arbitre de compter plus rapidement. Il relève Aries et le projette dans le coin opposé, il s’élance ensuite pour la même manœuvre, c’est-à-dire écraser son adversaire avec son corps. Il est parti, mais cette fois ci la manœuvre n’a pas la même réussite, Aries repousse bien dans un premier temps Kidd à l’aide de ses jambes, Kidd se tient la mâchoire, mais recommence à nouveau sa tentative. Il s’élance vers Aries, ce dernier le repousse bien à l’aide d’un Back elbot. Double A monte sur la seconde cordes et s’élance dans les cordes pour un Cross Body, mais Kidd a le bon réflèxe de porter un coup de pied dans l’abdomen de Aries, ce dernier se tient à l’aide des deux mains son ventre. Kidd se projette à nouveau dans les cordes, mais se fait surprendre par un Aries qui porte un premier Elbow qui fait chuter son adversaire, suivit de son Pendulum Elbow ! Il tente directement le tombé : Un…deux …. Dégagement in - extrémis de la part de Kidd avec un Aries qui n’y croit pas du tout. Il se tire les cheveux et demande à l’arbitre de compter plus rapidement. Kidd se relève petit à petit grâce à l’aide de ses cordes. Aries totalement relancé, le projette dans les cordes opposés, la projection est contré Aries revient vers Kidd et tente son Rolling Elbow esquivé par Kidd qui se projette à son tour et se jette littéralement sur Double A, mais ce dernier l’attrape en plein vol, le place sur ses épaules et porte un Rolling’s Fireman Carry Slam !

SIM SNUKA - Comme quoi, les vieux ont de la ressources, ils sont pas tous comme toi !

JIMMY SNUKA - Les jeunes fonce vers l'obstacle tête baissé en tout cas, c'est tout toi ça.

C’est porté ! Il tente directement le tombé : Un, deux, dégagement ! Double A a du mal à comprendre comment faire pour terrasser une bonne fois pour toute son adversaire ! Il décide d’employer les grands moyens en montant sur la troisièmes cordes. Il est sur la troisièmes cordes et tente le 450 Splash, mais s’est esquivé de la part de Tyson Kidd. Les deux protagonistes sont toujours au sol. Kidd réussit à se relever petit à petit. Aries en fait de même. Ce dernier est finalement debout avant son adversaire. Il le relève totalement, le projette dans les cordes mais Kidd en revenant donne un coup de pied dans l’abdomen de Aries, Kidd enchaine directement avec le Code Blue ! C’est sans doute la fin du match. Aries ne semble plus être conscient, cela laisse champ libre à Kidd pour faire le tombé : Un, deux, trois ! Victoire de Tyson Kidd !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Dim 1 Mai - 20:46



Un homme poisson contre un beau gosse, c'est tout de suite les filles.



SIM SNUKA - Franchement je le trouve pas si beau que ça moi.

JIMMY SNUKA - Tout les gouts sont dans la nature comme on dit, espérons que Rhodes nous prouve qu'il est aussi talentueux.



SIM SNUKA - Là je dirai rien tant ce gars m'inspire rien.

JIMMY SNUKA - Ce gars est l'une des valeurs sure de la PWA, voilà ce que tu peux dire.


RESUME DU COMBAT
Le match commence entre deux lutteurs. Une épreuve de force débute. L’homme poisson réussit à tenir un headlock au beau gosse. Ce n’est pas au gout de ce dernier qui va immédiatement trouver les cordes. Il hurle sur Shark Boy en lui rappelant que son visage est quelque chose de précieux. Shark Boy arbore un léger sourire, et c’est reparti pour une nouvel épreuve de force ! Du moins une tentative d’épreuve de force ! Le Dashing surprend son adversaire avec un kick dans l’abdomen, suivit d’un coup d’avant bras dans le dos. Shark Boy est un genou à terre, Rhodes prend de l’élan et porte un coup de pied directement dans la nuque de Shark Boy. Il tente rapidement le tombé : Nearfall ! Cody s’acharne sur le visage de son adversaire avec des droites face de son adversaire qui encaisse. L’arbitre les séparent rapidement. Cody Rhodes est à l’affut et attend tranquillement que son adversaire se relève. Ce que fait Shark Boy à l’aide des cordes. L’homme poisson est dorénavant debout, il titube un peu et s’approche d’un Rhodes qui s’est élancé dans les cordes vers Shark Boy, mais ce dernier effectue un surpassement ! Cody Rhodes c’est fait avoir comme un bleu. Il se relève néanmoins rapidement et va encore vers Shark Boy en tentant une corde à linge esquivé par Shark Boy qui donne une droite au Dashing, puis une autre, et encore une autre suivit d’une projection dans les cordes heureusement pour lui Cody Rhodes se retient aux cordes et tandis que Shark Boy s’apprêtait à effectuer une corde à linge, le cadet des Rhodes prend la sage décision de sortir de son plein gré hors du ring. Il respire à peine quelque seconde que Shark Boy a déjà réussi à sortir du ring et fait visiter à Rhodes les alentours. Le Stone Cold version poisson balance Cody Rhodes dans les barricade. Il le relève ensuite pour écraser le bras gauche du beau gosse contre le poteau en fer. Ce dernier hurle de douleur alors que son adversaire semble ne pas avoir fini avec lui. Il prend la tête du Dashing et essaie de lui éclater contre les escalier en fer, mais Cody contre la tentative en essayant de retirer le masque de Shark Boy puis il remonte sur le ring attendant tranquillement son adversaire. Ce dernier remonte doucement mais surement. Il ne voit pas la tentative de corde à linge de Cody Rhodes qui arrive finalement à terme. Cody Rhodes relève tranquillement son adversaire pensant avoir maintenant le match en main, mais c’est sans compter d’une réaction extrêmement rapide de Shark Boy qu’effectue un FaceCrusher avant de tenter le tombé malheureusement pour lui Cody Rhodes réussit à se dégager.



SIM SNUKA - Je crois que le Dashing va gueuler parce qu'on s'en est pris à son visage

JIMMY SNUKA - Certainement en tout cas Shark Boy doit employer une nouvelle stratégie pour battre définitivement son adversaire.

Shark Boy n’a sans doute pas compris comment son adversaire avait réussit à se relever. Il se relève et attend que son adversaire fasse de même. C’est désormais fait. Il s’avance vers lui l’attrapant le bras gauche, il le retourne et projette son adversaire. Cody Rhodes revient vers un Shark Boy qui s’est abaissé et lui porte un bon Swining Neckbreaker ! Il tente immédiatement le tombé : Un… dégagement de l’homme poisson. Cody Rhodes engueule un temps l’arbitre avant de se remettre au travail. Il se lève, s’élance dans les cordes puis porte un Knee Drop directement dans la face de Shark Boy. Le Dashing semble décider à travailler à terminer son adversaire. Ce dernier se lève petit à petit dans le coin, Cody l’a aperçu, il prend quelque pas d’élan et s’élance pour un Diving Cross Body ! Shark Boy titube avant de tombé littéralement au sol. Cody Rhodes se jette sur lui et tente le tombé : Un, deux… Dégagement. Cody Rhodes engueule à nouveau l’arbitre lui demandant de compter plus rapidement. Cody Rhodes se relève narguant le public et son adversaire puis il approche Stone Cold Fish vers le coin puis il monte sur les secondes cordes. Il fixe un temps son adversaire puis s’élance vers Shark Boy pour une Leg Drop qu’atteint finalement son but. Cody veut tenter le tombé, mais il se dit qu’il pourrait un finir d’une autre manière. Il attend que son adversaire se lève et semble vouloir en terminer avec le Cross Rhodes. Shark Boy peine réellement à se lever. Les cordes l’aide à arriver à se mettre debout. Cody Rhodes n’attend qu’une chose : En terminer avec lui. Shark Boy est debout, mais toujours dans le coin. Ca chance les projets du beau gosse qui s’élance vers l’homme poisson et porte une Diving Clothesline, suivit d’un Running Bulldog qui n’arrivera pas à a aboutissement parce que Shark Boy a le bon réflexe de pousser Rhodes dans son élan. Ce dernier s’écrase le bas ventre. Il se relève néanmoins vers un Shark Boy qui lui donne une première droite, puis une deuxième et encore une autre suivit d’un coup de pied dans l’abdomen, il se projette ensuite dans les cordes, revient vers Cody Rhodes en tentant un Sunset Flip, mais Cody retient les jambes de Shark Boy et le ramène au sol avec un Alabama Slam. Le Dashing One pourrait faire le tombé, mais il préfère faire le beau gosse comme à son habitude.

SIM SNUKA - Qu'est-ce qu'il attend pour faire le tombé ce con ?

JIMMY SNUKA - La jeunesse est bourré de talent, mais aussi de défaut !

C’est vrai que s’est un beau gosse. Il profite de l’instant présent durant quelque seconde, puis se remet au travail en faisant le tombé : Un, deux, tro…. Non ! Shark Boy a décidé que ce combat continuerai. Cody Rhodes vient de voir une autre opportunité s’envoler. Il s’adosse sur le coin cherchant une solution. Shark Boy lui commence à reprendre ses esprits. Cody Rhodes le remet dans le néant total avec un bon coup de pied dans la tête. Cody Rhodes prend maintenant le temps de faire un headlock à Shark Boy qui ne répond pas. Cody Rhodes continue d’appuyer sa prise pensant que le match est quasiment acquis pour lui. Cependant Shark Boy donne soudainement signe de vie. Quelqu’un lui aurait peut-être donné de l’eau ? Va savoir en tout cas Shark Boy tel un second souffle se réveille et réussit à se lever sur un pied, le deuxième ne tarde pas. Shark Boy est debout et donne des coups de coude directement dans les cotes de Cody, ce dernier ne tarde pas à lâcher la prise et à écraser la tête de Shark Boy dans le coin. Cody Rhodes propulse l’homme poisson dans le coin opposé et tente de revenir vers lui mais Shark Boy revient vers lui avec un Thez Press Followed. Il enchaine les droites directement dans la face du beau gosse, ce dernier ne peut se défendre. Shark Boy arrête un moment attend que son adversaire se relève, c’et-ce qu’il fait et s’élance pour un Missile Dropkick qui fait rebondir Cody Rhodes sur les cordes, il revient rapidement vers Shark Boy qui effectue son Shark canra suivit du tombé : Un…deux…dégagement in-extrémis de Cody Rhodes. Shark Boy et Cody Rhodes se relèvent au même moment. Echange de droite dont Shark Boy prend rapidement l’ascendant, il projette son adversaire dans le coin opposé et s’élance ensuite, mais son adversaire contre avec un bon coup de pied dans l’abdomen qui fait reculer l’homme poisson, Cody Rhodes prend ensuite quelque pas d’élan et effectue son Beautiful Disaster directement dans la face de l’homme poisson !



SIM SNUKA - C'est peut-être la fin du poisson qui se sera finalement pêcher.

JIMMY SNUKA - Beau geste, mais je doute qu'il puisse terminer notre ami Shark.

Cody Rhodes s’empresse de faire le tombé : Un…deux… Non ! Encore un dégagement réflexe de Shark Boy. Le match commence à prendre de l’ampleur. Aucun des lutteurs ne veut échouer si près du but. Cody Rhodes relève son adversaire et le balance à nouveau dans le coin. Il prend quelque pas d’élan mais Shark Boy le stoppe net dans sa tentative avec un bon kick au niveau du genoux qui fait mettre Cody un pied à terre. Shark Boy quant à lui monte sur la troisième cordes et ramène Cody avec lui. Il fait signe au public que le match va se terminer dans un instant le Deep Sea Drop semble être fin prêt. Cody pour le moment ne réagit pas. Shark Boy fait encore un signe et s’élance pour le DSD autrement le Deep Sea Drop mais lorsque Shark Boy est parti, Cody Rhodes réussit à attraper la tête de Stone Cold Fish et à le faire retomber sur ses jambes. Les rôles sont inversés c’est maintenant Cody Rhodes qu’est en position de force et qui ne tergiverse pas trois ans, et porte son Cross Rhodes ! Le match est terminé Cody Rhodes tente le tombé : Un…deux…trois ! Cody Rhodes remporte son match au cours du bataille épique !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Dim 15 Mai - 14:18

RESUME DU COMBAT
Le match commence par une épreuve de force rapidement remporter par le tueur de légende qui va jusqu’à pousser son opposant dans le coin. Il tente de lui mettre une droite directement dans le visage, mais Cody Rhodes esquive la tentative d’Orton et se protège à l’aide des cordes. L’arbitre fait reculer Orton le temps que Cody se remette en position. Le tueur de légende revient rapidement vers son adversaire mais se fait surprendre par un bon coup de pied directement dans l’abdomen de Randy. Cody porte ensuite une droite, il monte sur les secondes cordes et s’élance pour un Cross Body suivit immédiatement du tombé : Dégagement rapide de la part d’Orton. Cody Rhodes poursuit dans sa lancé en piétinant les différentes parties du corps d’Orton. Le Dashing One semble prendre un plaisir fou à détruire le corps de son adversaire. Il relève Orton cependant ce dernier porte un premier uppercut, puis un second. Il porte une droite directement dans la face du cadet des Rhodes, puis une autre, encore une autre. Cody titube légèrement, Orton tente directement le standing drop kick, esquivé par Cody Rhodes. Ce dernier, alors qu’Orton se relève porte un autre bon Middle Kick directement dans le dos d’Orton qui est propulsé contre son gré dans les cordes. Cody Rhodes lui donne un coup d’avant bras dans le dos et assène plusieurs coup de pied directement dans le corps de Randy Orton, l’arbitre vient interrompre la folie furieuse d’un Cody Rhodes bien déterminé ! Ce dernier relève Randy Orton, le projette dans les cordes et s’abaisse. Randy Orton revient et porte directement un Kick dans le torse du Dashing, La vipère se projette à nouveau, mais se fait surprendre par Cody qui porte un Running Knee Drop directement dans la face d’Orton. Gros coup dur pour ce dernier qui revenait petit à petit dans le match. Cody lui, continue son match, il se projette dans les cordes et effectue une Leg Drop suivit du tombé : Un pas deux. Simplement un ! Cody Rhodes se rend compte que la tâche est alors plus ardue qu’il ne le pensait. Il regarde Randy Orton se relever, Cody Rhodes veut tenter immédiatement la corde à linge, mais l’homme qui fut son mentor le regarde de face, laissant place à un grand silence sur le ring, mais aussi dans la salle.

Spoiler:
 

Ce silence reste le temps de quelque seconde, puis s’est reparti avec un échange de coup directement dans la face entre les deux lutteurs, c’est du à toi à moi entre les deux. Echange dans lequel prend avantage le tueur de légende. Il fait reculer son adversaire jusqu’au corde Rhodes va jusqu’à prendre appui sur les cordes. Orton prend quelque pas d’élan et fait passer son adversaire par-dessus la troisièmes cordes ! Il va rapidement le rejoindre. Il relève son adversaire et le projette directement dans les escaliers en fer. Cody Rhodes est mal au point, et c’est un véritable moment fort d’Orton. Il prend par le coup la dépouille de Cody Rhodes et tente d’éclater la face de ce dernier sur la table des commentateurs, mais le fringant Cody a un réflèxe de survie en donnant un Snap Eyes suivit d’un Russian Leg Sweep qui écrase le dos du tueur de légende sur la table des commentateurs. Rhodes prend le soin de ramener Orton dans le ring afin de faire le tombé : Un…deux… dégagement ! Orton troisième du nom n’est pas encore achever dans ce match ! Cody Rhodes le relève à nouveau et le projette dans le coin opposé. Il prend quelque pas d’élan et s’élance pour un Diving Cross Body. Il prend ensuite Orton par la nuque et s’élance pour un Running Bulldog. Il tente à nouveau le tombé, mais encore une fois dégagement de Randy Orton. Rhodes commence à perdre patience. Il regarde son adversaire le fixe longuement avant de le relever. Rhodes profite de cette instant, et jubile de la souffrance de Randy Orton. Il s’apprête à porter un Scoop Slam, mais le tueur de légende réussi à se remettre sur ses pieds, ne laisse aucune seconde à Rhodes et porte un foudroyant RKO !

Spoiler:
 

Match fini pour Rhodes ou pas ? En tout cas ce dernier roule en dehors du ring sous l’impact du foudroyant RKO. Orton cherche son adversaire afin de faire le tombé, mais se rend compte que Cody est en dehors du ring. Il le remonte tant bien que mal sur le ring et tente de faire le tombé. Orton est d’ailleurs un peu trop près des cordes. Néanmoins, il tente le tombé : Un…deux… tro… Non ! Rhodes réalise encore un geste de survie en mettant l’une de ses jambes sur les cordes ! Orton perd lui patiente hurle à l’arbitre qu’il a remporté le match, mais non. Rhodes a bien mis sa jambe sur la première corde, d’ailleurs il se lève petit à petit à l’aide des cordes. Orton interrompt directement la discussion qu’il avait avec l’arbitre lorsqu’il aperçoit Cody Rhodes. Il s’élance vers lui en lui portant un kick dans le torse. Il le projette ensuite dans les cordes, et s’élance ensuite, mais Rhodes le repousse à l’aide de ses jambes. Orton se tient la mâchoire et retente sa chance, Cody Rhodes le déstabilise avec un kick dans l’une des jambes d’Orton. Rhodes semble avoir repris peu à peu ses esprits. Il s’élance dans les cordes, revient vers Orton qui lui porte une foudroyante corde à linge. Rhodes se relève à nouveau il est accueilli par une nouvelle corde à linge. Rhodes se relève en titubant vers Orton et tente la corde à linge, le tueur de légende esquive et porte un PowerSlam fulgurant. C’est fait, Orton entend des voix et elles lui disent d’en terminer avec le Dashing One. Ce dernier se lève et est situé au coin. Il s’élance vers Orton qui lui porte un Angle Slam ! Orton est en pleine furie, il entend des voix, se situe dans le coin et regarde d’un air pas très recommandable Rhodes.

Spoiler:
 

Le public l’a compris. Orton entend de plus en plus de voix qui lui disent d’en terminer avec Rhodes, mais pour de bon. Il se place sur le coin, s’essuie le visage, fait une tête pas recommandable, puis prépare son attaque. Orton est prêt et s’élance, mais Cody Rhodes roule à nouveau en dehors du ring ! Réflexe de survie encore un bon de la part de Rhodes ! Ce dernier tente de reprendre ses esprits, mais Orton se rue en dehors du ring afin de le retrouver. A peine Orton était en train de sortir du ring, que Cody lui porte un Running Back Elbow Smash ! Orton vient de se faire avoir bêtement. Rhodes en profite pour monter sur le ring. Il donne plusieurs stomp dans la face d’Orton. Ce dernier prend un peu de temps à se lever. Cody Rhodes s’élance dans les cordes et s’élance pour son Beautiful Disater dévastateur ! Cody Rhodes se lance immédiatement sur sa proie et tente le tombé : Un…deux…dégagement in extremis ! Cody Rhodes n’en croit pas ses yeux ! Il s’explique avec l’arbitre lui criant dessus et lui demandant de lui accorder la victoire ! L’arbitre refuse d’un non catégorique ! Cody Rhodes n’en croit pas ses yeux, il regarde une foule qui le conspue avant de se concentrer vers Orton. Il le lève et s’élance pour Cross Rhodes, mais Orton réussit à contrer le coup en restant sur ses pieds et lance un RKO dévastateur ! Il tente immédiatement le tombé : Un…deux…trois ! Victoire du tueur de légende !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Mer 25 Mai - 20:04

Nous sommes dans les backstages de la PWA. C’est l’heure pour une interview de je ne sais pas encore qui, mais je vais bientôt le savoir très bientôt voir tout de suite quoi.



» ROSA MENDES » Mesdames et messieurs. Senor y senorita. Veuillez accueillir mon invité en ce mom…

» ??? » Dégage rapidement de là toi.

Rosa s’exécute alors que le détenteur de la voix s’avère être CM Punk, un homme qui s’était fait cassé la gueule par Kane quelque semaine plutôt. Il semble pas être content du tout. Son expression le montre, il prend la parole

» CM PUNK » Alors quoi ? Surpris de me voir ? Surpris de voir un homme qu’allait devenir pour une énième fois Straight - Edge World Champ ? Le ressenti actuelle que j’ai de la situation n’est pas le même. Je ne suis pas surpris, mais à la fois frustré et en colère de m’être fait volé une opportunité sans que ces connard de dirigeants ne fasse quelque chose. Alors comme ça on peut attaquer le meilleur lutteur de cette écurie, la personne qui fait venir des millions et des millions de personne sans rien avoir en retour. Au contraire, ce connard de Kane a pris ma place pour le match de championnat sans rien avoir en retour ? Non, les choses ne se passeront pas ainsi, du moins tant que je serai là.

CM Punk a l’air vraiment vénère là, c’est assez tendu il reprend la parole.

» CM PUNK » Parce que oui, vous pouvez considérer ma venue ici comme un retour officiel aux affaires. Le guerrier Straight - Edge par en quète de ce qu’on lui a volé : Une chance pour le titre. Je ne dois rien à personne. Je suis arrivé dans le milieu parce que j’ai montré au monde entier que j’avais largement les capacités de m’imposer, qu’importe la fédération. J’ai montré que j’étais le meilleur actuellement. J’ai montré que sans drogue, ni antidouleur on pouvait être dans l’élite. Je suis l’élite de la lutte. Je suis la l’élite de la PWA et ce n’est pas Kane qui va m’empêcher d’être le champion de cette fédération.

Il est chaud, très chaud CM Punk.



» CM PUNK » N’oubliez pas que je suis comme vous. N’oubliez pas que je sors du lot. Contrairement à la plupart des connards qu’il y a dans cette foule, je ne fume pas. Je ne bois pas. Je ne me drogue pas. Mon corps est saint et peu largement me permettre d’anéantir de ma route les autres connards de lutteurs qui sont comme vous.

» ROSA MENDES » CM Punk....

» CM PUNK » Je t'ai pas déjà de la fermer toi ?

C’est une déclaration de guerre qu’il fait comme ça.

» CM PUNK » Ce message s’adresse à tout ceux qui m’ont enfoncé la tête encore plus dans l’eau. Je reviens encore plus fort que je ne l’étais…and This is True ! This is Real ! This is Straight- Edge !

CM Punk repart comme il est venu. De nulle part. Rosa Mendes reprend l’antenne. Et on reprend le court normal de notre show.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Dim 29 Mai - 1:54

Alors que le show n’est même pas encore terminé. Certains festoient déjà comme s’ils avaient remportés la LDC. C’est pas du Barca dont on parle, mais bien du champion Triple S, j’ai nommé Triple H accompagné par son acolyte de toujours, Ric Flair.

» RIC FLAIR »La vie n’est pas belle Hunter ? Tu es toujours champion. Tu es le lutteur le plus en vue à la PWA actuellement. Rien ni personne ne te résiste. Puis on est en charmante compagnie hein… Damn qu’est-ce que cette vie là est bonne !

» TRIPLE H »That’s right Flair. Il m’aura suffit de quelque mois avant de m’imposer comme le lutteur le plus en vue de cette fédération. Quelque mois avant que j’écrase totalement la concurrence. Wade Barrett, The Rock, Samoa Joe et maintenant Mistico aucun d’entre eux n’aura pu stopper le roi des rois que je suis !

» RIC FLAIR »T’es le meilleur Hunter y’a pas à dire. T’es tellement bon que la concurrence se faire rare de nos jours pour toi !

Petite mine choqué d'Hunter alors qu'il profite toujours de la soirée tranquillement, puis il rétorque.

» TRIPLE H »Concurrence ? Peut-on réellement parler de concurrence pour un lutteur comme moi ?! Elle n’existe pas tout simplement. Quand je monte sur le ring, c’est dans l’optique de détruire totalement mon adversaire. C’est-ce que j’ai fait pour le moment sans la moindre accroche. Maintenant, je veux que cette ceinture soit reconnue comme la plus grande étant détenue par le plus grand lutteur de cette fédération. Je veux être le plus dominant de cette fédération. Je veux être considérer comme le plus dominant de cette fédération ! Que tout le monde sache, que même si c’est-ce minable de Chavo qui détient la ceinture dîtes majeure, le meilleur c’est moi ! Qui peut dire le contraire ?

» RIC FLAIR »Personne Hunter. Absolument personne.

» TRIPLE H »Quand bien même il y aurait de la compétition, tu penses réellement que ce sont ces minables que tout le monde décrit comme les futurs stars de la PWA que sont Orton, Tyson Kidd et tant d’autre ?! Ils ne sont rien à côté de moi ! Absolument rien. Je représente trois époques à moi tout seul : Le passé, le présent, et le futur étant The King of Kings ! And that’s why I’m That Damn Good ! N’est-ce pas les filles ?

» GIRLS »Bien sur Hunter !

Il est décidément très bien Hunter, il a le titre, l'argent, le succès, la gloire et malgré son horrible nez, les filles.

» RIC FLAIR »Le roi c’est toi, que les Tyson et autres retiennent bien cela dans leur crâne !

» TRIPLE H » S’ils ne le retiennent pas, je m’en irai personnellement briser leur boite crannienne afin de leur faire comprendre qu’ici c’est mon domaine ! C’est ma partie ! I am the Game ! And for all of this PWA’s Wrestler…

C'est l'heure non du coffre à catch, mais de la catchphrase ( Ouais, j'suis en forme là ).

» TRIPLE H »It’s Game Over !

La suite, c'est maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Sam 4 Juin - 10:02

» Le match commence entre Ted Dibiaisie et Triple H. Ca démarre avec une épreuve de force qui tourne à l’avantage du roi des rois qui pousse le fils du millionnaire Ted dans le coin. Triple H veut porter la droite immédiatement dans la face de l’héritier, mais ce dernier esquive bien la tentative et se retrouve désormais au centre du ring. La tâche va être ardue pour Triple H. Ted et Cody vont certainement joué sur des changement rapide. Une nouvelle épreuve de force entre Triple H et Ted qu’est subitement interrompu par le champion Triple S qui a compris qu’il fallait qu’il anéantisse les deux lutteurs le plus rapidement possible. Puis il donne un coup d’avant bras dans le dos de Dibiaisie qui le fait chuter au sol. Triple H regard son autre adversaire Cody, puis il se re concentre sur Ted. Il me relève et le projette immédiatement dans les cordes. Ted revient et est accueilli par une fulgurante corde à linge. Triple H tente rapidement le tombé, mais rapide dégagement du plus ainé des frères Dibiaisie. Triple H a toujours un regard sur Cody Rhodes qui suit pour le moment le match de loin. Triple H se décide à nouveau à relever son adversaire. Il lui porte un Scoop Powerslam, s’en suit d’une projection du cérébral assassin dans les cordes pour effectuer une Leg Drop, mais la tentative de Hunter est esquivé par Ted. Geste de survie ? En tout cas Ted se relève avec difficulté, se jette dans un coin, regarde Hunter un moment avant de lui porter un bon Kick directement dans les côtes de Hunter. Ted est plutôt fier de son coup et flambe un peu auprès du public de la PWA tandis qu’Hunter lui se relève petit à petit. Ted se retourne et fait face à Hunter qui s’élance vers lui et qui le détruit à coup de droite dans la face. Ted est acculé, pendant que l’arbitre tente de stopper Hunter ce dernier continue le massacre. «

» L’arbitre finit enfin par stopper Hunter. Alors que Ted titube un peu avant de tomber au sol. Hunter le ramène au centre du ring et tente à nouveau le tombé : Un, deux… dégagement de Dibiaisie. Hunter a une main mise sur ce début de match. Il relève Ted, le prend par le dos et tente une BackSuplex, la prochaine fois. Ted réussit à retombé assez facilement sur ses jambes et porte un Double Axe Hammer dans la nuque d’Hunter ce qui le fait chuter un genoux au sol. Ted s’empresse de faire le tag avec Cody Rhodes. Les deux lutteurs attendent qu’Hunter ne se relève et porte un Double Standing Dropkick dans la face d’un Hunter qui recule jusqu’au seconde corde. C’est maintenant au tour de Cody. Il enchaine les droites directement dans la face d’Hunter. Il projette ensuite dans les cordes mais la projection est contré ce qui bénéficie à l’équipe de Cody. En effet c’est encore un changement rapide de la part de cette équipe que Hunter n’a pas vu. Alors que Cody revient rapidement vers un Hunter et lui arrache les yeux avec un Snap Eyes, Ted lui est sur la seconde corde et porte un Flying Clothesline qui ramène Hunter au sol. Ted tente le tombé : Un, deux… dégagement ! Ted se décide à adopter une toute autre tactique. Il porte un retournement du bras sur Hunter suivit d’une élongation. Un autre retournement du bras, puis une autre élongation. Il fait le changement avec Cody Rhodes tout en gardant son retournement du bras. Cody Rhodes et sur la seconde corde et porte une Elbow Drop sur cette même élongation du bras. Hunter souffre le martyre, et ne voit même pas Cody qui s’élance vers lui et porte un Running Bulldog, il tente directement le tombé mais encore une fois dégagement ! Rhodes fait le changement avec Ted qui porte directement un étranglement à Hunter. «



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Sam 11 Juin - 1:48

Ce soir le show de la PWA se déroule Oahu en Hawai ! Belle ville même si le nom de cette ville est affreux. On aurait pu trouver un autre nom, chai pas mais Oahu, c’est franchement mais très franchement affreux et ça doit être dur de le prononcer en plus. Enfin on est pas ici pour faire une étymologie du nom de la ville. Ce soir, c’est a Oahu (Quel nom affreux sérieux ) que vient s’établir la PWA. Ouais la PWA qui tient maintenant depuis quelque mois pour le plaisir des amateurs du Wrestling comme on l’aime. Pour les amateurs d’action et de sensation forte la PWA est venu et elle a ce soir un programme très chargé en action rebondissement et en émotion dans cette superbe Oahu Stadium Sport ! Il est vraiment dégelasse ce putain de nom. Mais la foule est déjà présente dans la salle est bien belle.



Petit a petit le stadium se remplit. Homme et femme, petit et grand, vieux et moins vieux commencent a remplir le stade qui se transforme en grande foule. Ca brandit des pancartes de partout comme le jeune monsieur qui porte une pancarte ou il y a écrit «  Carlito isn’t cool ! » Un classique quoi. On peut voir un peu plus loin deux gamins portant le célèbre T-shirt du Great One : Team Bring it. » Reste a voir si leur idole sera a la hauteur de leur attentes. Un peu plus loin encore on peut apercevoir des pancartes tel que : «  Rosa marry me ! » Peine perdu mon pauvre gars. Tiens en parlant de Rosa.



Toujours aussi belle ! Toujours aussi souriante ! Toujours aussi ravissante ! La raison pour laquelle des hommes se déplacent pour la voir et même si elle apparaît pour quelque seconde, Rosa est toujours autant populaire. Ca n’étonne presque plus si elle reçoit des dizaines de demande en mariage signé Al. Enfin bref revenons a nos moutons ou plutôt a Rosa qui en fait rager plus d’une dans le public. Elle monte dans le ring, micro en main et c’est a elle de lancer le show.

» ROSA MENDES » SEÑOR Y SEÑORITA, ONE MORE NIGHT IN PEARL HABOR, I ASK TO YOU TO WELCOME YOUR VOICE, OUR VOICE, THEY'RE OUR ANNOUNCE TEAM, COMING FROM THE FIJI'S ISLANDS... THE SNUUUKA'S !



» SIM SNUKA » Je sais pas ce que j'ai, mais je suis chaud comme de le braise !

» JIMMY SNUKA » Je suis heureux pour toi, mais en attendant ta place n'est pas ici et félicitation a [vainqueur de l'ibr ]

» SIM SNUKA » Pfff, contre moi dans un ring, il n'aurait même pas tenu plus de trente seconde, mais contre des lutteurs minable normal qu'il est remporté ce match !

» JIMMY SNUKA » Ou pas hein, je te rappelle que t'as été engagé en tant que commentateurs pas en tant que lutteur.

» SIM SNUKA » Ouais mais bon, c'est facile de gagné contre des unknown, c'est plus difficile de gagné contre le grand Sim Snuka !

» JIMMY SNUKA » Je crois qu'il y a méprise. Le grand comme tu le dis si bien, c'est Jimmy "SuperFly" Snuka.

» SIM SNUKA » Ouais, la grande mouche s'est superbe comme nom. Passons au show maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Sam 11 Juin - 15:52

Alors que le prochain match de la soirée ne va pas tarder à commencer. Les caméras de la PWA se tourne rapidement vers les backstages ou à lieu une promo des Dudley Boy’s


Fait abstraction des deux gus qui sont avec eux, merci.

» BROTHER RAY »Guess who were scammed ? Guess who?

Evidement s’il pose la question, c’est que il doit s’agir d’eux, et ça ravit pas forcément le public de la PWA que commence à huer l’équipe.

» BROTHER RAY »Ce match était une putain d’escroquerie ! La victoire nous étaient totalement acquise on avait une putain de main mise sur ce match ! Il a fallu un facteur, ou plutôt deux Son of Bitch qui étaient la pour nous couter ce match, cette putain de victoire !

» BROTHER DEVON »Ces motherfuckers nous ont coutés une putain de victoire ! Mais ils vont payés !

» BROTHER RAY » Ils ont déjà commencé à payés ! Je sais pas lequel d’entre eux c’était mais ils ne font rien pour attendre ! Ils vont connaitre le fameux gout que chacune des putes qui nous affrontent finissent tôt ou tard par connaitre ! Ce n’est qu’une question de temps avant que ces deux putes samoane ne connaissent le fameux gout de nos tables hein Devon ?

» BROTHER DEVON » HELL YEAH !

» BROTHER RAY » Hey les Uso’s ! J’ai une flashnews pour vous ! Ce n’est qu’une question de temps avant que finissiez six pied sous terre ! Et que la Team 3D deviennent pour la 24ème fois champion par équipe ! We will kick your fuckin asses ! Your fuckin’ whores by The Greatest Team Ever…THE DUDLEY'S..

» BROTHER DEVON » Oh yeah my brother ! Testi…

Pas le temps de terminer sa phrase que les Dudley’s sont attaqués par les champions par équipe de la PWA. Pendant que Jey s’occupe de Devon, Jimmy lui se charge de Ray. Devon est rapidement mis hors d’état de nuire par Jey qui le balance dans à travers une vitre de voiture !



Le combat prend des ampleurs démesurés. Jey peut maintenant aller aidé son frère qui se faisait malmener par Ray. Il surprend se dernier par un coup d’avant bras directement dans le dos. Jey s’occupe de Ray laissant son frère respirer quelque instant. Mais très rapidement Ray reprend l’avantage. Il enchaine les droites multiples. Jey réussit à le repousser grâce à un kick qui fait reculer Ray quelque pas. Jey s’élance ensuite vers Ray mais ce dernier réussit à effectuer un surpassement qui fait écraser la moitié des champion par équipe sur le capot d’une voiture. Vu la voiture moche, elle doit être à Hunter.



Ray pense avoir fait le plus dur, mais son premier adversaire Jimmy revient à la charge. Il donne un énorme coup de chaise dans la nuque de Ray, ce dernier tombe durement au sol. Jimmy n’en a pas fini. Il aide son frère à s’en remettre de l’attaque précédente qu’il a subit. Les frères Uso’s, relève maintenant Ray. Devon lui tente de revenir dans le jeu, mais Jimmy le stop net dans son élan avec un coup de chaise dans la face de Devon qui se met à saigner ! Jimmy retourne maintenant aidé son frère à porter Ray. Les deux frères se mettent d’accord et propulse Brother Ray la tête la première à travers la vitre d’une voiture !



Les Uso’s fière de leur coup se congratulent l’un et l’autre. Les arbitres arrivent rapidement pour aidé les Dudley’s qui sont mal au point. Les Dudley’s contre Les Uso’s ça semble être désormais lancé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Sam 25 Juin - 16:00



» SIM SNUKA » Allez c'est parti pour probablement le match le plus ennuyant de la soirée !

» JIMMY SNUKA » Ne dit pas ça de ce match là.

» SIM SNUKA » Tu te souviens de quelles sont les participants de ce match là ?

» JIMMY SNUKA » Hmmm...C'est le Main-Event non ?

» SIM SNUKA » Pff en plus d'être vieux et sénile t'es d'une mauvaise foi !



» SIM SNUKA » Sa crête est horrible, sa tête est horrible, et il ose se prétendre génial ?

» JIMMY SNUKA » Pour une fois, je suis entièrement d'accord avec toi.



» SIM SNUKA » Franchement, il est réellement u beau gosse ? Dans ces cas là j'suis Mister Monde

» JIMMY SNUKA » Ne tombons pas dans des hyperboles qui font plus rire qu'autre chose.

» Les deux adversaires n’en peuvent plus. Ils sont tout simplement en train de bouillir en eux même. L’arbitre va avoir fort a faire. La sonne cloche et c’est parti. Le match commence les deux adversaires ne font aucune rampe d’observation et s’élancent pour une épreuve de force qui prend du temps a décider du vainqueur, mais c’est finalement le Miz qui l’emporte et qui emmène le Dashing vers un des coins. Il tente immédiatement une droite, mais la tentative est esquivé par le beau gosse qui passe derrière son adversaire et lui donne une première droite, puis une seconde puis une dernière. Cody Rhodes tente de projeter dans le coin opposé mais la projection est contré par Le Miz qui s’élance directement pour écraser son corps contre celui de Rhodes. Ce dernier titube vers Miz qui lui donne un coup de pied dans l’abdomen suivit d’un scoop powerslam. Le Miz s’élance maintenant dans les cordes et porte une Leg Drop. Miz ne tente pas immédiatement le tombé. Il relève son adversaire et le fait passer par-dessus la troisième cordes ! Miz est plutôt chaud pour ce début de match. Il sort du ring lui aussi, tout en narguant le public de la PWA. Il relève et le balance directement vers la barricade de sécurité ! Le beau gosse subit la loi du prétendu génialissime. Le Miz relève son adversaire et tente de le balancer vers l’un des poteaux en fer, mais la projection est contré par le beau gosse qui a voulu sauver sa belle gueule ! Rhodes vient peut-être de retarder l’échéance. Miz peine réellement a se relever, main sur la mâchoire que Cody est déjà prêt lui. Le Miz se retourne petit a petit vers son adversaire que Rhodes est déjà parti pour un Standing drop kick qui propulse son adversaire directement hors de la barricade de sécurité. «

» JIMMY SNUKA » Ca commence a devenir chaud la !

» SIM SNUKA » Ouais enfin passer a travers la barricade y’a rien de chaud la, on est plus en 1980 pa'

» D’ailleurs Rhodes fait revenir le Miz du côté du ring. Il l’emmène faire un tour du côté des commentateurs, le balançant a son tour vers la barricade de sécurité. Le Miz semble être touché au dos. Rhodes semble l’avoir compris et attend un moment que son adversaire ne se relève et lui porte un coup d’avant bras directement dans le dos. Mike Mizanin tombe sur l’un des poteaux du ring. Rhodes lui prend le temps et surtout le soin de savourer son œuvre. Il relève son adversaire et lui porte une BackSuplex a même le sol. Mizanin est réellement touché ! Il souffre du dos, Rhodes lui a le match en main. Il se relève, prend le temps de relever son adversaire aussi. Il lui éclate le crâne aux abord du ring et le fait finalement remonter. Rhodes tente le tombé : Mais dégagement du Miz. Le Dashing fulmine contre l’arbitre lui demandant de compter plus rapidement. Rhodes reprend le fil du match en faisant un HeadLock au Miz. Ce dernier se débat comme il petit, sans succès pour le moment. Il réussit néanmoins petit a petit a se lever. Le Miz est maintenant debout. Il donne un premier coup de coude directement dans les côtes, suivit d’un second, et d’un troisième. Rhodes a définitivement lâché la prise. Miz lui donne une première droite, puis une seconde, puis un coup de pied directement dans l’abdomen du cadet des Rhodes. Le Miz prend quelque pas d’élan et porte un Swining Neckbreaker. Malgré le lourd impact, Rhodes se relève rapidement, Le Miz le projette directement dans un des coins et s’élance immédiatement pour la MizLine ! «



» SIM SNUKA » Dire qu’il a quelque seconde, le match était en la faveur de Rhodes. Il est vraiment pathétique ce gars la.

» JIMMY SNUKA » Ouais faut dire ce qu’il est. Le Miz revient de loin aussi.

» Le Miz tente immédiatement le tombé : Le un est validé, le deux aussi, mais ça ne sera pas le cas pour le trois. Le Miz relève le buste de Rhodes et lui porte un Running Big Boot. Le Miz se vante de ce qu’il est actuellement en train de faire a Cody Rhodes. Ce dernier se lève petit à petit. Il s’appuie sur la seconde et la troisième cordes. The Most See, prend quelque pas d’élan et fait passer et passe lui aussi par-dessus la troisièmes cordes ! Les deux adversaires se retrouvent à nouveau en dehors du ring. C’est le Miz qui se lève le premier. Il relève son adversaire et le balance sur les escaliers en fer. Rhodes prend cher pour le moment. Il a du mal à se relancer dans le match. Le Miz relève encore une fois son adversaire, lui chuchote quelque mot d’où à l’oreille, puis le prend sur ses épaules. Il veut certainement éclater le dos de Rhodes sur le poteau en fer. Il s’élance, et éclate bien le dos de ce dernier contre le poteau en fer ! La rencontre prend des allures de beat down pour Rhodes. Miz lui savoure encore et encore. Il se dirige vers la table des commentateurs, il la débarrasse rapidement, demandant même aux Snuka de dégager ! Il ramène Cody Rhodes par le crâne et s’apprête à lui éclater sur la table des commentateurs, mais Rhodes l’en empêche en mettant ses mains sur cette même table. Il lui porte un Snap Eyes et le fait remonter dans le ring. Le Miz se relève rapidement et tente de suite une corde à linge, mais s’est esquivé dans un premier temps par le beau gosse, Le Miz tente encore la corde à linge, mais c’est encore esquivé par Cody Rhodes qui s’élance dans les cordes et porte son Beautiful Diseater! «



» SIM SNUKA » Le gars c'est un beau gosse, mais il a pas de talent, comme quoi tout le monde ne peut pas s'appeler Sim Snuka !

» JIMMY SNUKA » Sur ce commentaire, je ne dirai rien.

[IF CODY RHODES WIN]
» Grand coup marqué par Cody Rhodes. Ce dernier se précipite pour tenter le tombé : Le un c’est fait, le deux aussi, le trois y est presque mais non ! Cody Rhodes fulmine n’y croit pas ses yeux ! Il tape du poing sur le ring ! Il regarde avec de la haine son adversaire. Il semble déterminer à en terminer une bonne fois pour toute. Il relève son adversaire et se prépare certainement à en terminer définitivement avec Le Miz. Il est en position de son Cross Rhodes et il le porte ! Immédiatement Cody Rhodes tente le tombé : Le un est passé ! Le deux aussi ! Le trois pour finir ! Victoire de Cody Rhodes ! «

[IF THE MIZ WIN]
» Grand coup marqué par Cody Rhodes. Ce dernier se précipite pour tenter le tombé : Le un c’est fait, le deux aussi, le trois y est presque mais non ! Cody Rhodes fulmine n’y croit pas ses yeux ! Il tape du poing sur le ring ! Il regarde avec de la haine son adversaire. Il semble déterminer à en terminer une bonne fois pour toute. Il a l’intention de relever son adversaire, mais Le Miz le surprend et réussit à porter son Reality Check à la volé ! Le Miz est sur le point de remporter le match, il lève Cody Rhodes place son Skull Crushing Finale et tente le tombé : Victoire du Miz !«

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl'20



Messages : 106
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   Dim 26 Juin - 14:27

Nous sommes en backstages, le PPV bat son plein. Les lutteurs s’apprêtent à combattre. Rikishi fait le tour de son écurie, il salue quelque lutteur, puis tombe sur ses deux fils, les champions par équipe, un grand moment de silence s’installe dans la pièce qui amène les autres lutteurs à s’en aller. Laissant seul le père et ses deux fils.

» RIKISHI » Mes fils. Ca fait une plombe que l’on ne s’est plus adressé la parole.

Pas de réaction du côté des fils dont aucun d’eux n’osent prendre la parole. Rikishi la reprend en essayant de leur arracher quelque mot.

» RIKISHI » Pourquoi avoir tant changé mes fils ? Pourquoi ?

» JIMMY USO » On va vraiment remettre cette discussion sur la table. C’est pas tant qu’on a changés. C’est que nos ambitions ne s’arrête plus au stade de petit lutteur, on est des hommes, plus des gamins !

» JEY USO » On assume tout ce que l’on a pu faire jusqu’à aujourd’hui pa’, même si la manière n’y était pas forcément, y compris ce que l’on t’as fait, on ne regrette rien.

» RIKISHI » Vous aviez pas à agressé tout ces gens pour vous imposez mes fiston ! Ce sale chien de Joe vous a retourné la tête ! Mais il n’est plus là ! Il est parti ! Vous roulez pour vous-même et votre gueule. Pas pour celle d’une autre !

» JIMMY USO » C’est là que tu te trompes ! Joe avait raison sur toute la ligne. Faut faire un impact pour se faire remarquer, et on ne s’est fait remarquer que lorsque on s’en est pris à vous ! On s’est fait remarquer que lorsqu’on s’est comparé comme les pires des salauds ! On s’est fait remarquer et on est devenu champion écrasant la concurrence qu’il y avait, on est plus les gentils garçon du bon vieux Rikishi qui sont totalement inoffensif, non. On est des hommes, ceux qui se sont imposés depuis plusieurs moi maintenant, on est les champions.

» RIKISHI » Je vois que je peux pas plus vous raisonner, peut-être que l’avenir le sera capable du moins plus que moi.

» BROTHER RAY »Le père qu’essaie de raisonner ses deux fils qui sont dans le tord, c’est rien mignon hein Brotha ?!

» BROTHER DEVON »C’est plutôt une histoire conne du début jusqu’à la fin !

Les deux protagonistes arrivent. Ce sont les Dudley’s Boy, les Uso’s sont à deux doigts de sauter sur leur adversaire de la soirée. Rikishi lui ne bronche pas pour le moment.

» BROTHER RAY » Alors comme ça vous pensez être des hommes parce que vous vous êtes alliez au premier des connards et que vous avez foutu la merde pendant deux trois semaines. Les gars, je vous apprendrai à devenir des hommes en passant à travers un tablehein Devon ?!

» BROTHER DEVON » Si vous pensiez bande d’enfoirée que ce que vous nous avez fait la semaine dernière nous a affaiblit, mettez vous les doigts dans votre cul ! On est tout simplement déterminé à faire de vous champion par équipe de la PWA un très vieux souvenir que tout le monde oubliera !

» JIMMY USO » Vous pensez réellement être en mesure de nous arrêter ? Nous sommes la plus grande équipe de tout les temps !

» BROTHER RAY » C’est une blague ? Est-ce une putain de blague ? Vous êtes 24 fois champions du monde par équipe ? Vous n’avez absolument rien fait de votre carrière tandis que nous, des connard comme vous on en a rencontré des dizaines et des dizaines de fois et c’est pas prêt d’être terminer. On en aura terminer plus vite avec vous qu’il en aurait fallu pour se faire une pute !

Les deux frères sur le point de s’en remettre aux coup, mais Rikishi intervient d’un geste de la main, leur faisant comprendre qu’ils régleront leur compte ce soir.

» BROTHER RAY » Personne, j’ai bien dis personne ne pourra vous sauver ce soir, ni vous, ni même votre père. Absolument personne !

» BROTHER DEVON » Oh yeah my brother ! Testiify !

Les deux lutteurs repartent de leur côtés. Les champions fulminent eux de leur côtés. La suite c’est tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PWA : Book et Segment   

Revenir en haut Aller en bas
 
PWA : Book et Segment
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 05. A book club ? Yes sir !
» Book 102
» Segment Vickie Guerrero
» The Book. [Eva, Sonata, Requiem]
» Segment Triple H , Undertaker , Dead Game !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» My Speechs :: Speechs De Seth'-
Sauter vers: